• info@gotestament.com

Régler ses chicanes sur le web... c'est maintenant possible !

25 août 2017

Le 15 août dernier, lors de mon passage à l’émission 100% Normandeau, j’ai parlé du site web OnRègle, un site web permettant de régler un conflit en ligne.

Ce site a été créé par trois Montréalais : Me Alexandre Désy et Me Philippe Lacoursière, tous deux avocats, ainsi que par Charles Méthot, homme d’affaires.

OnRègle veut vous éviter d’avoir à payer un avocat pour régler vos chicanes (peu importe le type de chicane). Toutes les étapes du règlement d’un conflit peuvent être faite via ce site : de la mise en demeure à la demande en justice en passant par la négociation en ligne. Tout est conçu pour que vous puissiez régler un litige sans que vous n’ayez à vous déplacer, et en limitant le plus possible les rencontres entre les individus qui sont en chicane.

Les tarifs de OnRègle sont environ 10x moins cher que ceux des avocats. Ça vaut donc la peine d’explorer cette avenue en premier !

Je suis d’ailleurs  très fier de vous annoncer que nous avons décidé d’unir nos forces à celles de OnRègle afin d’offrir aux Québécois et aux Canadiens des applications et des technos juridiques efficaces ! Nous avons hâte de travailler ensemble pour vous offrir de nouvelles solutions, toutes plus géniales les une que les autres !

 

LA CHICANE SUCCESSORALE

COMMENT PRÉVENIR LA CHICANE

Voir la suite

LES 7 RAISONS VOUS PERMETTANT DE CONTESTER UN TESTAMENT

19 mai 2017

Contester un testament, c’est un peu comme se prendre une quatrième assiette dans un buffet à volonté… on a le droit de le faire, mais on n’a pas toujours raison de le faire.

Évidemment, quand on fait son testament, c’est pour qu’il soit respecté à notre mort. Peu importe le type de testament (olographe, devant témoins ou notarié), il est toujours possible qu’un testament soit contesté.

Il faut tirer une ligne entre les motifs valables (voir ci-bas) et les motifs non-valables (voir nulle part parce qu’on en parle pas…) de contestation.

Voici donc les raisons valables de contestation d’un testament.

Voir la suite

COMMENT RÉDIGER UN TESTAMENT SOI-MÊME, SANS NOTAIRE ?

4 mai 2017

Au Québec, les gens ont souvent la croyance que seuls les notaires peuvent faire votre testament. Cette croyance est pourtant fausse ! Si vous avez une situation simple et que vous savez à qui vous voulez léguer vos biens, faire vous-même votre testament est une bonne alternative au testament notarié.

En fait, le Code civil du Québec permet trois types de testaments, tous aussi valides les uns que les autres. Parmi ces trois types, deux vous permettent de rédiger vous-même votre testament à la maison.

 

C’est quoi ça, des « types de testament » ?

Quand on dit « type de testament », ça veut dire qu’il y a trois formats de présentation pour ses dernières volontés.

Testament olographe Type de testament le moins utilisé au Québec, le testament olographe est entièrement écrit à la main par le testateur et signé par lui (le terme testateur désigne la personne qui fait son testament). Il est susceptible de générer plus de problèmes au décès. Notez que les gens l’appellent souvent, à tort, « testament holographique ».
Testament devant témoins Écrit à l’aide d’un ordinateur ou d’une dactylo (pour ceux qui sont nostalgiques) et signé en présence de deux témoins, le testament devant témoins est également assez utilisé au Québec. C’est la forme de testament que les avocats et que GoTestament utilisent.
Testament notarié Le testament notarié est le plus formel des testaments, il est écrit par un notaire et il est signé en présence obligatoire d’un notaire et d’un témoin. C’est le testament le plus couramment utilisé au Québec.

Voir la suite